Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 18:54

 

 

Jeudi 23 janvier, le président de la République a réuni pour la première fois, le "Conseil stratégique de la dépense publique", dont la création a été annoncée lors de sa conférence de presse. Ce Conseil réunit le Premier Ministre, les ministres de l’Economie, du Budget, du Travail, des Affaires sociales et de la Réforme de l’État. Sa tâche est d’identifier, dans chaque ministère, les gisements d’économies potentielles et les réformes à engager pour parvenir à de substantielles économies.


L’objectif fixé est de réaliser 50 milliards d’économies sur la dépense publique d’ici 2017, soit 15 milliards en 2014, 18 milliards en 2015 et 2016 et 14 milliards en 2017. On peut mesurer l’importance de ce qui se prépare au chiffre de 12 milliards économisés en 5 ans sous la présidence de Sarkozy.


Pour 2014, les 15 milliards d’euros d’économies doivent être réalisés, à raison de 6 milliards sur les dépenses sociales et de 9 milliards d’euros sur les dépenses de l’Etat et des collectivités territoriales. Hollande a déclaré: «ce qu’il faut, c’est réduire la multiplication des prescriptions, des actes médicaux redondants, des médicaments qui, en France, nous font connaître un record de consommation ». Pour Jean Marc Ayrault, la maîtrise des dépenses sociales devrait être réalisée, « c’est là que réside le plus grand réservoir d’économies potentielles ». Le gouvernement veut réorganiser les parcours de soins, développer la chirurgie ambulatoire.


L’autre  volet de la réduction des dépenses publiques est la "simplification du millefeuille territorial" : suppression de certains départements "absorbés" par les métropoles, diminution du nombre de régions (de 22 à 15 voire une dizaine)…

Dés début avril, les ministres recevront des lettres de pré-plafond, individualisées, indiquant leurs objectifs de réduction des dépenses dans leur secteur pour 2015.

http://www.france-politique.fr/logos/poi.gif

                ***************************************************************

http://www.gotzi.com/images/ftd_zeitung.jpg


Ce 25 janvier 2014 le site du Point s'empresse de mettre en ligne la totalité de la traduction d'une tribune du ministre " socialiste " Pierre Moscovici publiée par le Financial Times le 23 janvier 2014.

Extraits :

compétitivité


la France se modernise, elle se réforme.


le niveau des prélèvements obligatoires pourrait peser sur nos perspectives de croissance à long terme.


simplifier la vie et réduire la charge administrative des entreprises, réduire les dépenses publiques


Nous allons ainsi ouvrir plusieurs fronts pour transformer en profondeur l'environnement desentreprises : la suppression d'ici 2017 des cotisations familiales, qui pèsent sur le travail et représentent 30 milliards d'euros : une simplification drastique de l'environnement règlementaire des entreprises, enfin une initiative précise pour en effet en finir avec l'enchevêtrement fiscal qui désoriente les acteurs économiques.


le gouvernement s'engage à réduire les dépenses publiques de 50 milliards d'euros entre 2015 et 2017, en plus des 15 milliards d'euros d'économies programmées pour 2014.


les entreprises sont des partenaires naturels et indispensables pour faire reculer le chômage.


un effort de redressement de la compétitivité.


Nous avons défini, avec la réforme du marché du travail en mai 2013, une flexi-sécurité à la française
un pays qui demeure par ailleurs un territoire attractif et crédible. Les investisseurs américains ne s'y trompent pas : notre pays est leur destination première en Europe, avec un stock d'IDE de 60 milliards d'euros.


mener les réformes nécessaires pour devenir plus compétitifs encore.


 

Source : Tout va bien 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Economie
commenter cet article

commentaires