Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 16:52

Midi Libre, 3 février 2014 :

 

http://images.midilibre.fr/images/2014/02/02/une-greve-mais-jusque-quand_795953_510x255.jpg

L'intersyndicale des pompiers a lancé un mouvement de grève totale dans l'Hérault. A Agde aucun pompiers ne s'est déclaré en grève. A Béziers, tous ! Les grévistes avaient jusqu'au 1er février pour se déclarer. Ce lundi 3 février, au matin, les arrêtés de réquisition désigneront ceux qui devront travailler pour assurer les secours.

L’intersyndicale des pompiers de l’Hérault lutte, depuis le 11 décembre 2013, dans le cadre de la répartition du temps de travail des pompiers. Ce lundi 3 février, une grève générale est lancée. À Agde, aucun pompier ne s’est déclaré gréviste samedi 1er février comme prévu par le texte. En revanche, à Béziers, tous les pompiers de garde, ce lundi, se sont déclarés grévistes et seront donc réquisitionnés. Quelques mots pour comprendre le conflit.


Une période électorale pour manifester

La directive Européenne sur le temps des travail des pompiers existe depuis 2003 et la France a été mise en demeure au 1er janvier 2014 de l’appliquer. "Avons-nous choisi une période électorale pour notre mouvement ?, interrogent les syndicats. Non, nous avons réagi à la mise en demeure de la France. Allons-nous nous battre, lutter pour faire reconnaître ce que précise la directive ? Oui, toute heure passée au service de son employeur sur son lieu de travail doit être comptabilisée comme heure de travail"


La réforme des filières montrée du doigt

La réforme de la filière en place depuis le 1er  mai 2012 , c’est la nomination aux grades supérieurs qui n’est pas encore appliquée. "Avons-nous choisi de pouvoir rétrograder des collègues à des fonctions subalternes s’ils ne sont pas nommés ? Non. Allons-nous nous battre pour créer un échéancier pour les nommer et respecter cette note ? Oui !"


Le management n’est pas à la hauteur des espoirs

Le management des personnels est remis en cause par une grande partie du personnel, tout comme l’audit sur le fonctionnement du Sdis. "Sommes-nous les auteurs de l’audit à 60 000 € ? Non. Avons-nous rédigé l’audit ? Non, c’est le cabinet Lamotte et ce avec 80 % des cadres. Toutes les préconisations de cet audit sont-elles appliquées ? Non, car notre président de Casdis dit qu’il s’agit d’une fumisterie."


La vie au quotidien malmenée

"Le cabinet Lamotte ainsi que les enquêtes de la DSC et l’ancien préfet, Baland seraient-ils tous faibles d’esprit aux yeux de nos dirigeants ? Une chose est sûre, lorsque nous parlons de management autocratique, certains profitent du mouvement pour faire valoir leurs problèmes personnels."


L’indépendance syndicale remise en cause

"L’intersyndicale reste et restera indépendante avec, pour objectif, la plus grande représentation des agents. Nous ne nous sommes jamais détournés de nos revendications. Mais, face à ce déni de réalité, la violence politique de certains élus, notre stigmatisation en nous faisant passer pour des irresponsables ou des voyous, nous ne pouvons plus accepter ce déchaînement contre notre corporation. Ce qui explique une mobilisation sans précédent sur le département !"


La population pour juger le mouvement

Quelle attitude avoir face aux attaques de la direction et des élus du conseil d’administration qui assure que les pompiers sont des enfants gâtés ? "Nous allons laisser la population juger de la crédibilité de notre mouvement et ce par le biais d’une pétition de soutien à notre cause. Etant à son contact au quotidien, nous ne doutons pas d’elle."

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Service public
commenter cet article

commentaires