Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 20:38

 

http://siteofficieldupoi.files.wordpress.com/2014/01/pacte-de-responsabilitc3a9-entreprises-cfdt-unsa.jpg?w=288&h=150&crop=1Lundi soir 6 janvier les syndicats CGT, CFDT, FSU, UNSA et Solidaires, se sont réunis après les déclarations sur le "pacte de responsabilité" proposé par le président Hollande et soutenu par le MEDEF. Un accord a été acté entre quatre organisations : la CGT, la CFDT, la FSU et l’UNSA, pour des revendications communes sur l’emploi et le pouvoir d’achat. Un texte doit être mis au point en fin de semaine.


FO n’a pas participé à la réunion. La CFTC a déclaré quitter l’intersyndicale. Le matin, l’UNSA a souligné qu’« il s’agit de savoir si les syndicats vont s’inscrire dans une démarche commune vis à vis du pacte de responsabilité », précisant que « le mot pacte n’est pas tabou » et proposant de discuter en intersyndicale de l’implication des syndicats dans ce pacte.


Le pacte de responsabilité du gouvernement a pour but de transférer massivement les cotisations versées par les entreprises à la Sécurité sociale sur les impôts payés par les ménages. Le financement des allocations familiales représente 36 milliards d’euro par an. Avec le crédit d’impôt de 20 milliards par an, ce serait un allègement supplémentaire de cotisations sociales (réduction du salaire différé) de plus de 50 milliards par an. Les cotisations familiales devrait être compensé par la hausse de la CSG, voir l’Impôt sur le revenu, impôts payés essentiellement par les salariés.


Sur France Info, lundi matin, Laurent Berger de la CFDT s’est dit d’accord avec la baisse des charges des patrons par le transfert du financement des allocations familiales sur l’impôt. « Je souhaite des contreparties sur la qualité des emplois proposés, la baisse de la précarité, sur l’embauche des jeunes ». Il demande, comme l’avait fait précédemment le MEDEF, que les syndicats soient associés au pacte.


 

Source  

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Politique
commenter cet article

commentaires