Nous tenions tout d’abord à souligner l’action d’hier suivie dans la grève par la quasi-totalité des salariés, nous disons quasi-totalité parce qu’une fois encore, certains sont allés pointer auprès d’un « responsable » du site M DULPOYEZ Jacques, un mec qui devrait être en retraite depuis des années qui attend que l’on perdre notre boulot pour essayer de profiter de ce que nous aurions été chercher, qui a pointé sur un listing des parvenus qui profitent de nos actions depuis 2007 pour garder leurs emplois !!!


Nous, nous sommes procuré le document qui a servi à pointer ceux qui viennent pleurer pour être payé alors que la très grande majorité est en grève avec dignité et honneur, ce listing est LA PREUVE qu’il nous fallait, nous allons donc l’envoyer à l’inspection du travail pour quelle constate, qu’alors que le site était accessible, certaines personnes qui ne sont pas entrées pour travailler vont avoir droit à une rémunération, cette pratique est totalement illicite, soit la direction paye tout le personnel soit elle ne paye personne et en tout état de cause , elle ne peut pas payer des gens qui ne sont pas allé au travail…..


Dans ce listing, nous constatons que certains qui viennent tous les jours pleurer sur la situation n’ont même pas le courage de se mettre en grève pour défendre leur boulot….

Ensuite sur la réunion elle-même, nous avons assisté à une énième réunion ou la direction fait n’importe quoi.


Mais avant de vous expliquer le contenu de cette réunion, totalement illégale, nous tenons à vous donner une information qui démontre que la direction ne cesse de provoquer la CGT, en effet, la veille au soir du CCE le secrétaire de la CGT a reçu un mail de provocation de la part de DUSSUCALE, nous vous faisons copie de ce mail et de la réponse apportée à cette nouvelle provocation, qui est une fois encore une attaque à l’encontre du secrétaire de la CGT Goodyear !!!!


Manque de bol, la grève d’hier c’est très bien passée, les salariés ont respecté à la lettre ce que nous avions décidé ensemble, il n’y a eu aucun débordement et ce malgré des provocations tout azimut, de la part notamment du DIRLO, qui vient provoquer les mecs sur le piquet de grève…. Et dire que tous ces RIGOLOS, ne seraient plus rien sans nous, et aujourd’hui ils fanfaronnent, ils menacent, ils rigolent et s’amusent de la situation, ces gens-là sont des pauvres personnes, elles n’ont même pas le QI d’une huitre, ils exécutent bêtement les décisions du groupe, ils sont de toute façon incapables de décider et réfléchir seuls…..

Concernant la réunion du CCE en elle-même, nous rappelons que la direction Goodyear ne respecte absolument pas ses obligations légales, le CCE ne peut être consulté qu’à partir du moment où tous les CHSCT ont émis un avis motivé, et en l’occurrence à ce jour seul 1 CHSCT sur 4 a rendu un avis ce qui veut que la réunion d’hier est donc illicite.


Hier, nous avons assisté à cette réunion pour ne pas faire la politique de la chaise vide qui aurait été un pont d’or pour la direction et son syndicat maison, nous tenons à souligner que les élus CFDT, ont voté les 12 délibérations avec nous ce qui nous a permis d’obtenir une large majorité pour valider les délibérations rendant caduque le CCE d’hier.

Plus fort encore, alors que la majorité des membres titulaires du CCE ont voté la continuité de la réunion après la pause déjeuné, la direction ainsi que la secrétaire de la CFE CGC ont décidé contre l’avis de la majorité des membres de quitter l’instance.


Nous avons donc à 14h00 repris la réunion dans une salle située au siège social, nous avons revoté les 12 délibérations à l’ unanimité des membres présents, nous avons établi un procès-verbal de la réunion, et nous avons fourni tous ces éléments à un huissier de justice hier vers 16h30, ce huissier a hier soir remis un acte à la direction pour lui notifier le procès-verbal et les délibérations.


Hier soir, des huissiers de justice se sont rendus aux domiciles des élus du CCE afin de leur remettre un document relatif à la modification du PSE, ce document nous est remis tard dans la soirée, alors que la direction indique nous avoir consulté le matin même, cherchez l’erreur.


Autre anomalie, la direction, le 06 novembre, confirme aux élus titulaires du CCE qu’elle accepte la demande de réunion exceptionnelle formulée par la majorité des membres la semaine dernière et dont l’ordre du jour est le suivant :


- Impossibilité pour le Comité Central d’Entreprise de rendre un avis dans le cadre des procédures en cours du Livre I et du Livre II - Illégalité de la réunion extraordinaire du Comité Central d’Entreprise du 07 novembre 2013 ayant pour ordre du jour la consultation du Comité sans les avis des CHSCT - Point sur la proposition de TITAN - Inventaire des actes dissimulés de réduction intentionnelle de la production d’Amiens nord.


La direction accepte une réunion le 21 novembre, et hier elle indique que la réunion du 07 novembre était la dernière, cherchez l’erreur une nouvelle fois.


Nous constatons que la direction en réalité se passe du code du travail et veut imposer un calendrier plutôt que de respecter ses obligations légales.


Les délibérations d’hier vont nous permettre de retourner vers la justice et d’ores et déjà le tribunal d’Amiens va devoir juger sur le fond la validité des procédures en cours et ce dans les jours à venir.


Il va falloir que le gouvernement intervienne dans notre dossier pour exiger de la part de Goodyear le respect du droit des salariés ainsi que le respect du code du travail.

La direction espère pouvoir finaliser la procédure avant la fin de l’année, c’est sans compter sur la détermination des salariés, et d’une CGT qui va mettre en œuvre de nouvelles ripostes juridiques et sociales.


Le mardi 12 novembre 2013 à 09h00 se tiendra une réunion de CE à Amiens nord, la direction va vouloir comme elle l’a fait hier obtenir un vote sur le projet de fermeture de notre usine, cette réunion est une fois encore illégale et ce pour les mêmes conditions que pour le CCE d’hier, néanmoins afin de ne pas permettre à la CFE CGC de valider la fermeture de notre usine nous serons présents à cette réunion.


La CGT Goodyear vous informe que depuis ce matin nous sommes en contact avec les représentants des salariés de LA REDOUTE, FAGOR, GOSS, ainsi que d’autres entreprises, notre objectif est de planifier dans les jours à venir une action d’ampleur réunissant tous les salariés de ces groupes qui font d’énormes bénéfices et qui veulent comme le fait Goodyear licencier et mettre à la rue des milliers de salariés. Faut-il rappeler que le groupe Goodyear a annoncé il y a une semaine une augmentation de 51% de son profit et le versement d’une enveloppe de 264 millions de dollars aux actionnaires et ce pour le 3é trimestre 2013.


Il est grand temps que tous les salariés qui font la une des médias actuellement se réunissent au même endroit le même jour à la même heure, plusieurs scénarios sont possibles et nous allons déterminer avec eux la solution la plus efficace et plus rapide qu’il soit.


Comme vous l’aurez compris notre détermination est non seulement intacte mais nous considérons que la grève d’hier a donné un nouvel élan à la lutte des Goodyear qui doivent et qui peuvent embarquer d’autres salariés dans une action qui va devoir faire réagir en urgence ceux qui ont fait des promesses.


La direction hier, nous a provoqué, elle a demandé à la secrétaire du CCE de poser une question relative à l’amélioration du contenu du PSE, question posée à 09h45 et à 10h00 la direction revient avec un document de 5 pages daté du 06 novembre, en réalité l’élue CGC avait travaillé la veille avec la direction et une fois encore cette magouille n’a le sens de rien, nous ne comprenons pas pourquoi et comment des soit disant syndicalistes peuvent-ils être aussi impliqués dans la fermeture de notre usine, ce qui est d’ailleurs encore plus vrai pour les élus de ce syndicat qui ont leur emploi à Amiens nord.


En ce qui concerne l’unité syndicale, nous sommes le syndicat majoritaire et nous déciderons et ceux qui le souhaitent viendront ou pas nous rejoindre, un peu comme hier où ils sont passés 1 heure juste le temps de prendre la parole devant les médias, mais peu importe ce qui nous motive est votre avenir et ce quel que soit votre choix.


Dans les jours à venir, nous allons donc revenir vers vous afin de vous indiquer les modalités exactes de la nouvelle action sociale des Goodyear, en attendant une fois encore nous vous demandons de ne pas écouter les rumeurs et ragots qui ne servent qu’une seule cause celle de la direction.


A suivre………….


LE SEUL SYNDICAT SUR AMIENS NORD VOTRE CGT GOODYEAR

 

http://lexpansion.lexpress.fr/pictures/1557/797274_un-salarie-de-l-usine-goodyear-d-amiens-nord-le-3-juin-2013.jpg