Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 08:32

REACTION DES PICARDS
A LA VOLONTE DU POUVOIR
DE DECOUPER LA FRANCE
EN GRANDES REGIONS EUROPEENNES... 

 

Touche pas à ma Picardie !

http://nicolas.picand.fr/wp-content/uploads/2011/01/22-15-regions-pistes.jpg

 

 

François Hollande, comme son prédécesseur, a déclaré envisager une réduction du nombre de régions.


L'existence même de la région Picardie est menacée par le Président de la République et un certain nombre d'élus PS et UMP, qui envisagent dans le plus grand secret, sa disparition pure et simple.


L'existence même de la région Picardie est menacée par le Président de la République et un certain nombre d'élus PS et UMP, qui envisagent dans le plus grand secret, sa disparition pure et simple.


L'Oise rejoindrait l'Ile-de-France pour devenir la banlieue de la banlieue. La Somme serait rattachée au Nord-Pas-de-Calais dont elle deviendrait le faubourg. Quant à l'Aisne, son sort reste incertain, ce qui montre là tout l'intérêt que lui porte l'Etat. Pour nous, c'est trois fois non, tant sur le fond que sur la forme. Parce que nous sommes pétris de l'histoire de la Picardie.


Parce que nous croyons à la pertinence de ce territoire et à sa cohérence pour répondre aux attentes quotidiennes de nos concitoyens et préparer leur avenir. Parce qu'enfin, on ne touche pas à la destinée d'une communauté sans pour le moins la consulter. 


 Solennellement, nous le disons donc au Président de la République, à son gouvernement et à ceux des élus de droite comme de gauche qui sont prêts à brader notre région : 


Touche pas à ma Picardie !


Par ailleurs, en terme de droit à l'éducation et de possibilités d'accès à l'enseignement supérieur, le démantèlement de la région Picardie mettrait fortement en péril la pérennité financière et structurelle de l'UPJV, et surtout l'existence même de ses nombreuses antennes délocalisées. C'est sa raison d'être, sa mission de service public d'intérêt général qui est remise en cause : celle d'une structure de proximité permettant l'élévation du niveau culturel et intellectuel. Ceci dans une région déjà durement éprouvées par un contexte social difficile et économiquement sinistrée. 


C'est une véritable désagrégation socio-culturelle qui menace.

 

C'est pourquoi nous souhaitons donner aux Picardes et aux Picards la parole dont le Gouvernement entend les priver.

 

AGEP    Contacter l'auteur de la pétition

 


http://canempechepasnicolas.over-blog.com/article-la-france-decoupee-en-grandes-regions-europeennes-les-picards-repondent-non-122108501.html

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Politique
commenter cet article

commentaires