Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 17:19

5 mars 2014,

 

Le minis­tère grec des finances a un nou­veau passe-temps: pour­chas­ser les mamies pour dettes envers l’État ou les fonds d’assurance. 

 

Quelques jours seule­ment après l’arres­ta­tion par la police d’une patiente de 90 ans atteinte de la mala­die d’Alzheimer pour une dette de 5000€ envers l’administration fis­cale d’Athènes, une autre grand-mère de 79 ans s’est retrou­vée dans une cel­lule de déten­tion à Chalkida, en Eubée. Elle y a passé la nuit.

 

http://www.okeanews.fr/wp-content/uploads/2014/03/alzheimers-patient-arrested.jpg

 

La grand-mère se remet­tait d’une opé­ra­tion de pon­tage, quand elle a perdu sa carte d’identité. Quand elle est allée au poste de police local pour deman­der une nou­velle carte, elle a été déte­nue en rai­son d’une dette de 900€ envers un fonds d’assurance. La dette avait aug­menté, pas­sant de 900€ à 5000€, sans doute en rai­son des inté­rêts et des amendes. Selon les lois impo­sées par la troïka, les débi­teurs de dettes de plus de 5000€ peuvent être arrê­tés et pas­ser au tribunal.


La femme âgée avait subi un triple pon­tage deux semaines avant l’incident et sa fille avait demandé sa libé­ra­tion afin que sa mère soit en mesure de pour­suivre son trai­te­ment, mais la police a répondu que ce n’était pas pos­sible et que c’était au pro­cu­reur de décider.


S’adressant à méga TV,  la débi­trice a déclaré que les poli­ciers ont mon­tré un bon com­por­te­ment, mais elle s’est plainte concer­nant les autorités.


«  Je ne savais rien de cette dette. J’ai fait ma décla­ra­tion de reve­nus comme chaque année, je reçois ma pen­sion nor­ma­le­ment. Ils auraient pu  me ren­sei­gner sur cette dette, non ?  » a dit la per­sonnes âgée fra­gile d’une voix faible.


Elle a passé la nuit au poste de police.


La per­sonne âgée et sa fille se demandent pour­quoi elles n’ont jamais été infor­mées de cette dette mal­gré le fait que ces don­nées étaient été connues des autorités.


La per­sonne âgée devrait être tem­po­rai­re­ment libé­rée sur ordre du pro­cu­reur mais confor­mé­ment à la loi, elle devra com­pa­raître devant le tri­bu­nal dans les 48 heures.


A par­tir de la mi-mars, les ser­vices fis­caux pour­ront sai­sir auto­ma­ti­que­ment les comptes ban­caires en rai­son de dettes envers l’État, sans pré­avis au débi­teur, ce qui ne man­quera pas de créer de nou­veaux drames un peu par­tout en Grèce.



Source: Okeanews http://www.okeanews.fr/20140305-le-nouveau-hobby-en-grece-la-traque-larrestation-des-mamies-pour-dettes-envers-letat#ixzz2v6dBHxpg 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Grece
commenter cet article

commentaires