Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

17 novembre 2012 6 17 /11 /novembre /2012 08:38

bruit_de_bottes.jpg

 

Elles ne sont pas belles…Oh ! Non !

Elles ont une couleur indéfinie,

une couleur de crasse

de boue, d’excréments

de salissures récupérées

aux commissures des idées

errantes dans les couloirs sombres

de la mort qui perdure.

 

Elles ne sont pas belles…et pourtant,

Elles plaisent !

De plus elles sont portées fièrement

et claquent au son du tambour

et du clairon traitre et sournois,

celui qui sait parfaitement

sonner l’hallali au fond du bois.

Leur vilaine couleur indélébile

peut facilement se couvrir d’un rouge

vermillon décliné en multiples

taches.


Elle peut se revêtir des cacas d’oies,

des fientes de poules,

des purins de porcs lépreux

aux estomacs défoncés,

des pestilences des hommes

qui vocifèrent et éructent

chaque jour leur haine.

Haine de l’autre, haine de celui

qui ne possède pas la couleur de peau

bénie par les oui-oui,

qui a le malheur d’être trop noir

trop gris ou trop jaune

ou même trop rouge.


Haine de ceux qui ne croient pas

au paradis des haineux,

de ceux qui sont athées ou anticléricaux

sachant que la religion nourrit parfois

les pourceaux,

et qui alors s’en éloignent

en toute et bonne conscience.

Leurs bottes à la sale couleur

font du bruit.


On l’entend au loin grâce à l’écho

et sa chanson nous nuit,

sa chanson nous dit de nous battre,

sans faiblir car la bête immonde

est aux abois et veille

au grain de l’immondice qui sommeille

dans les maisons des êtres alimentés

par la pensée unique ;

celle-là même la grande prêtresse

nourrice de malfaisantes et traitresses

bestioles aux faces de haine et de mort.


Notre combat :

C’est elle, la bête chaussée !

Ne faiblissons pas, renouvelons

nos forces, nos solidarités, nos unions

pas un centimètre de sol de notre terre

doit tomber dans les pas des bottes.

Vigilance, surveillance, prudence

sont de mises et en permanence

afin que les bottes putrides

se dissolvent dans l’acide de nos combats

pour l’humanité, l’amour, la justice

la dignité et la sincérité.

 

Carole Radureau (15/11/2012)

 

 

 

bottes.jpg

Source : Coco Magnanville 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Poesie
commenter cet article

commentaires