Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

14 mai 2014 3 14 /05 /mai /2014 08:20

http://corse.france3.fr/sites/regions_france3/files/styles/top_big/public/assets/images/2014/01/05/sncm_mort_programmee.jpg?itok=izSljENaFTViaStella 04/01/14 - Sur le port de Bastia, une banderole annonce la "mort programmée" de la compagnie maritime SNCM

 

 

 

Lundi 12 mai, le président de la société maritime SNCM, n’a pas été reconduit dans ses fonctions par le conseil de surveillance suite au vote contre des six actionnaires de Transdev  (co-entreprise de Véolia et CDC) et des trois abstentions des représentants de l’Etat. Le président démis «s’est dit inquiet sur l’avenir de la SNCM»,


Ce vote laisse les mains libres à Véolia qui ne veut plus financer la société suite à la décision de la commission européenne de faire payer 440 millions d’euros d’amendes à l’entreprise pour avoir bénéficié d’aides de l’Etat incompatibles avec le principe de la "concurrence libre et non faussée".


En réaction à ce vote, les déclarations fusent: la sénatrice socialiste de Marseille Samia Ghali dénonce une décision qui «précipite un dépôt de bilan», «cet acte signe la disparition de la SNCM» a renchéri l’adjoint UMP des finances de la ville de Marseille.


Du côté des syndicats, «c’est une trahison…l’Etat se déjuge au profit d’actionnaires qui veulent envoyer la SNCM et ses salariés au tribunal de commerce» déclare la CGC. Pour la CGT, «c’est un choix politique et économique du gouvernement pour faire place libre à Corsica Ferries», le concurrent de la SNCM.


La saisine du tribunal de commerce, solution voulue par Véolia, aboutirait à réduire l’entreprise à 500 salariés et quatre bateaux contre 2600 employés et huit navires aujourd’hui.


Les 2600 salariés avec leurs organisations syndicales n’ont cessé d’exiger que l’Etat soutienne la SNCM et que soit dénoncé le diktat de l’Union européenne qui après avoir soutenu la privatisation en 2006 voudrait en finir avec le service public et le pavillon français de 1er registre.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Service public
commenter cet article

commentaires