Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

4 novembre 2012 7 04 /11 /novembre /2012 14:42

2012-10-31T182117Z_1333138340_GM1E8B106GO02_RTRMADP_3_PORTU.JPG

Au Portugal, le principal syndicat, la Confédération générale du travail (GCTP) a appelé mercredi 31 octobre à un rassemblement sur la place du Parlement à Lisbonne pour protester contre l’adoption par les députés d’un budget d’austérité pour l'année 2013. Le texte a été voté malgré l’opposition de la gauche du Parlement, des socialistes à l’extrême-gauche et des milliers de manifestants ont de nouveau crié leur hostilité à la politique de rigueur du gouvernement.

Avec notre correspondante à Lisbonne, Marie-Line Darcy

«De ce budget on ne veut pas», «gouvernement et troïka dehors», «le peuple en a assez»… sont quelques-uns des slogans repris par les milliers de personnes qui ont protesté contre l’adoption par les députés de droite du budget 2013 au Portugal.

Un budget qui va peser sur les impôts et réduire encore le pouvoir d’achat des Portugais. Dans la foule dense, Luis Felipe, un retraité proteste: «Les gens vont avoir moins d’argent. Et ce gouvernement qui augmente les cantines, c'est-à-dire la distribution de la soupe populaire ! On est en train de revenir à la fin du 19ème siècle !»

Pétards et sifflets

C'est dans une ambiance électrique, où résonnent pétards et sifflets, que les dirigeants de la CGTP, la Confédération générale des travailleurs portugais, qui ont appelé à la manifestation exhortent à la mobilisation. Sonia, employée de mairie et mère de deux enfants, cache mal son émotion : «Je suis très préoccupée, pour moi, pour mes fils…tous nos droits, on est en train de tout perdre

En clôture de manifestation, comme toujours, l’hymne national a retenti. Des échauffourées ont eu lieu dans la soirée, jets de pierre, feu de poubelles et renversement de barrières, obligeant la police à renforcer la sécurité.

 

Source: RFI

A6joDWXCIAAdrTU.jpg

__________________________________________________________

A Evora, «des gens hébétés, incapables de réagir»

 Dans la ville du sud du Portugal comme dans tout le pays, la pauvreté avance à grands pas, la crise faisant basculer la classe moyenne dans la misère.

 Suite -->   A Evora, «des gens hébétés, incapables de réagir»

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Portugal
commenter cet article

commentaires