Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 20:51

Le 1er avril 2014, le Conseil d’analyse économique, organisme d’experts placés auprès du Premier Ministre et nommés par lui, a rendu ses propositions pour réduire le déficit de l’assurance-maladie (7,7 milliards d’euros en 2013). Ces trois experts veulent responsabiliser les Français qui ont tendance à multiplier les consultations, et à surconsommer des médicaments. Actuellement, les Français déboursent en moyenne 498 euros par an pour leurs soins de santé dont 9,6% sont à leur charge.


Le Conseil d’analyse économique propose l’instauration d’une franchise de l’ordre de 200 euros par an, en-dessous de laquelle la totalité des soins seraient à la charge de l’assuré. Ensuite, devrait s’ouvrir une prise en charge partielle des dépenses de santé de l’assuré soit fixe (comme en Suisse, aux Pays Bas, en Suède), soit proportionnelle à ses revenus (comme en Allemagne et en Belgique). Par exemple en Suisse, l’assuré paie la totalité des soins en-dessous de 250 euros, 10% de 250 et 572. Ce n’est qu’au-delà de 572 euros que l’assuré suisse est intégralement remboursé. En revanche, ce système a été rejeté au Danemark à cause du risque de sous-médicalisation des personnes à bas revenus.


Le secrétaire général de la Confédération des syndicats médicaux français, le docteur Pierre Lévy juge cette proposition tout à fait  «aberrante». « On parle d’améliorer l’accès aux soins et on propose de faire payer davantage les patients » déclare-t-il. Il ajoute que ce système va à l’encontre de la Sécurité sociale de 1945 dont l’un des principes fondateurs est l’universalité de la prise en charge des soins et l’égalité devant la maladie.

 


Source : 

 

_____________________________________________________________________________________

 

http://www.sudsantesociaux.org/IMG/arton296.jpg?1390318012

Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Santé
commenter cet article

commentaires