Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 07:43

Numériser0004

 


Zone A Défendre de toutes nos forces et par tous les moyens

 
Notre Dame des Landes porte bien son nom :

Notre Dame c'est GAYA, notre terre nourricière.


 
CIMG3214

Des Landes à perte de vue, des fôrets qui abritent des espèces endémiques, des terres fertiles, vivrières, des terres qui vivent et qui nous font vivre.

 

Comment rester insensible à un tel paysage où l'être humain et la nature se nourrissent l'un de l'autre.

 

Il est révoltant qu'au nom d'une croissance illusoire et destructrice des gens empétrés dans leur mégalomanie, leur orgueil, leur vanité, leur cupidité, prétendent au goudronnage d'un tel espace de vie.


Par quelle prétention ces gens décident de couper la branche sur laquelle sont assises les générations futures. Par quelles prétentions ces personnages s'approprient la terre alors qu'elle nous est prêtée par les générations futures.


Les consciences se réveillent, la révolte a commencé il y a quelques années, mais aujourd'hui elle prend des formes de révolution car des idées ont germé sous le goudron des multinationales. Des idées porteuses d'un projet de société où l'humain en est le centre.


En conséquence et devant une telle ignominie, nous appelons tous les citoyens à nous rejoindre ou à constituer des comités de soutien aux courageux résistants de nddl et à tous ceux qui luttent contre tous les projets inutiles et imposés, contre la marchandisation des biens communs de l'humanité.

 

 


LA TERRE ENTIERE DOIT ETRE UNE ZAD

 

Alain Fuentes.

 

Numériser0005

 


 
Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 09:06

CIMG3188.JPG

 

CIMG3214

Un pied de nez à Vinci et aux porteurs de projet. La marche est partie du Cardo (sortie de Nantes pour Rennes) ce matin vers .qu'elle heure ?

 

CIMG3187


La marche est arrivée d'un bon pied à la Paquelais ( Commune de Vigneux) à 11heures, où 250 personnes les attendait sous un déluge, c'est connu ici "glav a ra bemdez" il pleut tous les jours...

 

CIMG3197.JPG


Et on les a accompagné en musique sur la départementale 281 à marcher entre les chicanes en passant devant le sabot et aux fosses noires puis devant feu la sècherie pour être bloqué par les bleus... Un coup de fil à Mr Lapouze directeur à la sureté de la préfecture.... Pas de grabuge? quel grabuge ? Il che.....Les bleus s'écartent devant la Saulce et tout le monde arrive se sécher à la vacherie pour y fêter cette marche fantastique(...)


 

Reportage,  photos , audio,  la suite ici     >>>

Ils et elles sont arrivées à la ZAD à la Vacherie de Nice à NDDL soit plus de 120 kms à pied

CIMG3182.JPG

 

 

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 16:28

Les marcheurs de Nice  à Notre Dame Des landes: LA ZAD est partout !


 

affiche marche 022 reduite-55938

Dim 27 Saintes  / Saint Jean d’Angély

Lun 28 Saint Jean d’Angély / Muron

Mar 29 Muron / La Rochelle

Mer 30 La Rochelle La Rochelle

Jeu 31 La Rochelle / Marans

Ven 1 Marans / Luçon

Sam 2 Luçon / Saint Florent des Bois

Dim 3 Saint Florent des Bois/ La Roche sur Yon

Lun 4 La Roche sur Yon / Belleville sur Vie

Mar 5 Belleville sur Vie  /  Montaigu

Mer 6 Montaigu Montaigu

 

6367 552861178060079 382567104 n

 

 

Saintes  / Saint Jean d’Angély

 

 

17760 525695314114818 1744685629 nEncore de la pluie.

 

La Charente était à un niveau de crue important, nous l’avons longé pratiquement toute la journée.

 

Vers onze heures, la route que nous devions suivre était totalement inondée! Sur une étendue de plusieurs hectares, la Charente fait un véritable lac.

 

Les Romains avaient prévu ces crues, une route surélevée de plusieurs mètres mais très étroite traverse ce lac.

 

En contre bas  la route moderne disparait sous l’eau.

 

L’aspect global du paysage, la  progression de notre groupe avec les drapeaux symbolisant notre position à l’acroport de NDDL, donne un aspect surréaliste au paysage.

 

La veille , nous avons été reçu par des petits exploitants, ils nous ont fait part des difficultés qu’ils rencontrent.

Difficultés liées à leur métier mais aussi aux difficultés imposés par l’industrie de l’agro alimentaire, l’industrie et sa courroie de transmission: cette organisation dites syndicale dont nous ne citerons pas le nom.

 

A l’instar des PPE et PMI, les petits exploitants  doivent être aidés, ils constituent un réservoir de création d’emploi important.

A titre d’exemple, un emploi de cultivateur ou d’éleveur génère par répercussion en fonction de la spécialité entre 7 et 10 emplois.

 

L’argument fallacieux que l’aéroport de NDDL créerait des emplois et donc intellectuellement malhonnête d’autant plus qu’il supprimerait plusieurs centaines d’emplois de cultivateurs et d’éleveurs. 

 

 

Saint Jean d’Angély / Muron

 

Partis  de Saint Jean d’Angely vers  9 heures, le beau temps nous accompagne pendant le parcours, nous avons pu discuter avec les gens que nous rencontrons, le comité d’accueil de St Jean d’Angely nous a bien fourni en tract, le tract s’est la denrée qui nous est indispensable, l’information auprès des citoyens est tellement importante.

 

Notre-Dame-des-Landes-les-marcheurs-opposes-au-projet-d-aer

 

Muron / La Rochelle

 

La pluie nous a accueilli dès le départ , elle ne nous a pas quitté de la journée.

 

Maintenant, les camarades qui se joignent à nous pour la plupart resteront jusqu’à NDDL.

D’autres viendront de plus en plus nombreux.

Nous recevons tous les jours des appels pour la participation à notre marche, la manif va être gigantesque.

 

Avant de nous séparer par petit groupe pour nous rendre chez nos accueillants, le  comité  a organisé une auberge espagnole, de quoi manger, boire… la soirée s’est terminée par des discussions sociales et politiques des plus passionnantes 

 

 

Le 30 la Rochelle , jour de repos .

 

Nous devons nous préserver car la fatigue se fait sentir, plusieurs copinEs sont malades mais cela n’entache en rien leur détermination…L’arrivée est pour bientôt.

 

 

Marans / Luçon

 

150940_552863754726488_1576437416_n.jpgLa traversée du Sud de la Vendée n’a pas été facile, le vent, la pluie étaient contre nous.

 

Face à ces éléments notre progression s’est avérée très difficile, le vent faisait voler nos capes de pluie, l’humidité  pénètre nos vêtements, le froid s’installe très vite.

 

La Vendée terre d’histoire, terre du dernier affrontement entre un monde emprunt de tradition soumis à une autorité qui se voulait divine. Toutefois, la Vendée du sud a payé son tribu d’être humain à la république.

Ainsi, il y a bien eu en 1793 deux Vendée, l’une républicaine, l’autre royaliste.

 

Arrivée à Luçon, nous étions trempés, transit de froid mais heureux de l’accueil qui nous était réservé.

 

 

Luçon / Saint Florent des Bois

 

Le nombre de marcheurs augmentent de jour en jour.


L’accueil des comités de soutien monte en puissance, à chaque fois, nourriture, discussions , festivités et chaque soir c’est entre 100 à 150 personnes qui se réunissent avec nous.

 

 

Saint Florent des Bois/ La Roche sur Yon

 

En partant de saint Florent, les camarades musiciens nous ont accompagné avec leur cornemuse cela a attiré l’attention de tous les passants.

 

Nous avons donc pu discuter avec les gens, distribuer des tracts et diffuser notre information .

 

Devant la mairie, nous avons installé une sono pour des prises de parole au court de laquelle nous avons remercié nos accueillants.

 

La Roche sur Yon a été créé à partir d’un petit bourg par Napoléon en 1804 . Ces patés de maison ont un carré parfait. Cela montre bien une architecture de garnison.

C’est cette  position dans la région qui permettait de mater d’éventuelles velléités de révolte en un temps très court , à n’importe quel point du territoire. 

 

BCgCQ6ICcAArodR.jpg

Arrivée / accueil des marcheurs à La Roche/Yon

 

 

La Roche sur Yon / Belleville sur Vie

 

Aujourd’hui plus de 100 personnes nous accompagnent, à la pose de la mi-journée, surprise ! 

Sur la place du village, le comité d’accueil a installé des tables et d’immenses parasols.

 

Ils nous ont préparé  un repas chaud au cours duquel les discussions ont été bon train.

 

Nous sommes requinqués et en pleine forme pour parcourir les 15 derniers kilomètres. 

 

 

Belleville sur Vie  /  Montaigu

 

Journée encore pluvieuse mais riche en émotion, le soir le comité d’accueil nous a réchauffé par sa nourriture et ses démonstrations de soutien et de fraternité.

 

 

 Montaigu

 

Aujourd’hui le 6 à Montaigu, matinée de repos et après midi de lutte avec le comité d’accueil fort d’une cinquantaine de camarades, nous avons  fait une opération autoroute gratuite.


BA-CkkdCAAASyHt.jpgOpération péage gratuit à la Roche/ Yon


Avec tracts, banderoles, nous avions bloqué le péage et laissé passer gratuitement les véhicules pendant une heure jusqu’à l’arrivée des gendarmes.

Cette action a été bien perçue par le public.

 

Décidément, les multinationales n’ont qu’à bien se tenir car l’être humain commence à se révolter contre les forces de l’argent.

 

Alain Fuentes.


************


Retrouvez les marcheurs JEUDI 07 FEVRIER à 8h00 place de la mairie à MONTAIGU pour les accompagner jusqu’à CLISSON et le VENDREDI 08 devant la mairie de CLISSON à la meme heure direction REZE

tract clisson-c1569

 

En cliquant sur le lien ci dessous , vous découvrirez une vidéo sympa , très intéressante de " TV BRUITS " avec des témoignages des marcheurs >>>

Marche de NICE A Notre Dame des Landes

 

************


08-12-12-Manif-NDDL-34-9.JPGAccueil à Montpellier des marcheurs de Nice à Nantes 

 



 

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 17:56

SAINTES 

Partis de Nice le 8 décembre, une vingtaine de marcheurs opposés au futur aéroport font halte depuis hier soir dans la capitale de la Saintonge

946692_22567132_460x306.jpg

Une prise de parole dans l'indifférence quasi-générale des passants. (photo dominique paries)

 

Depuis de longs mois, l'opposition au futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, se manifeste par une résistance sans faille sur le site. Des habitants et agriculteurs de Loire-Atlantique ainsi que des citoyens occupants, venus vivre sur place, militent pour la sauvegarde de 2 000 hectares de terres agricoles, de bocages et de forêts que ce projet aéroportuaire pourrait condamner. Cette opposition est relayée, à travers la France, par deux marches parties l'une de Lille et l'autre de Nice.


À chacune de leurs étapes, les marcheurs n'ont de cesse de dénoncer « l'inutile et nuisible Ayraultport (1) » et de sensibiliser les populations des villes étapes à leur résistance, « au pillage et au gaspillage des ressources, à la destruction de la nature ».


Partis de Nice le 8 décembre, une vingtaine de marcheurs font ainsi étape pour deux jours à Saintes. S'étant arrêtés, les jours précédents, à Mirambeau et Pons, ils ont été accueillis, hier après-midi, par les membres du comité de soutien local Non à Notre-Dame-des-Landes. Une poignée de militants saintais a effectué à pied les derniers kilomètres avec ces marcheurs jusqu'au Palais de justice devant lequel une prise de parole a été organisée.


Contrats « pigeons plumés »


Un peu dans l'indifférence générale, une militante a expliqué « pourquoi il est mortifère de sacrifier les terres cultivées et nourricières, des espaces forestiers où vivent de nombreuses espèces protégées au profit des actionnaires de Vinci. »


Vinci est la multinationale du bâtiment et des travaux publics choisie pour construire le futur aéroport. Camille, un marcheur, argumentait : « Nous dénonçons les contrats publics privés à travers lesquels l'on privatise les bénéfices et l'on socialise les pertes. Ce sont, plutôt, des contrats pigeons plumés ! » Camille n'en dira pas plus sur les raisons personnelles l'ayant poussé à rallier cette marche. « C'est un collectif qui marche et, ce qui importe, ce sont les idées qu'il défend à chaque étape », assure-t-il en reprenant les slogans communs à tous les marcheurs : « La résistance c'est maintenant ! L'unité est notre force. »


Logés chez l'habitant


Squart, 47 ans, participe aux luttes des opposants à Notre-Dame-des-Landes depuis 2011. À l'occasion d'une manifestation, son ex-compagne y a été grièvement blessée lors d'un assaut des forces de l'ordre, affirme-t-il. Lui, qui a vécu sur le site un mois cette année, juge important d'y revenir en participant à « cette chaîne de fraternité, de solidarité et de luttes » qu'est la marche.


À Saintes, les marcheurs sont logés chez l'habitant, membres du collectif local. Un dîner « auberge espagnole » devait être partagé, hier soir, avant une distribution de tracts ce matin sur le marché Saint-Pierre et une « déambulation festive » cet après-midi dans le centre-ville piétonnier. Parmi les militants locaux, Jean-François Saunoi, secrétaire du groupe local d'Europe Écologie-Les Verts a apporté son soutien aux marcheurs.


« Notre groupe avait rebaptisé, en novembre, l'impasse du Bastion en Impasse Notre-Dame-des-Landes en protestation contre un tel projet et les violences policières autour du grand rassemblement du 17 novembre sur place, rappelle-t-il. Nous avons aussi bombardé les élus et les militants socialistes de lettres ouvertes pour attirer leur attention sur l'entêtement du gouvernement sur ce dossier que nos ministres Europe Écologie Les Verts ne sauraient cautionner. »


Les marcheurs repartiront dimanche matin à 8 heures de la mairie de Saintes. Direction Saint-Savinien puis Saint-Jean-d'Angély.


(1) Le projet a été surnommé « Ayraultport » par ses opposants, en référence au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, longtemps maire de Nantes.

 

Sud Ouest 

http://www.sudouest.fr/2013/01/26/les-opposants-marcheront-jusqu-a-notre-dame-des-landes-946692-706.php

 

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 09:52

Les marcheurs de Nice  à Notre Dame Des landes: LA ZAD est partout !


lutte-4-0834.jpeg

                                                                        Toulouse

 

 

21/01: Bordeaux / Saint André de Cubzac 22km

22/01: Saint André de Cubzac / Blaye 26km

23/01: Pause à Blaye

24/01: Blaye / Mirambeau 30km

25/01: Mirambeau / Pons 23km

26/01: Pons / Saintes 21km

 

 

 

 

21/01/2013

BORDEAUX -  SAINT ANDRE DE CUBZAC

 

17760 525695314114818 1744685629 nChaque départ d’une ville-étape se fait de la Mairie à 8 H.

Bordeaux n’a pas échappé à cette règle d’autant plus que cinq  camarades devaient nous rejoindre.


Vers 8 H 30 comme sortis d’une boîte magique, 5 flics ont jailli on ne sait d’où…

Enervés, violents, ils nous ont demandé de sortir du porche où nous nous étions mis à l’abri car il pleuvait. Estimant que nous n’allions pas assez vite, ils ont insisté d’une manière violente jusqu’à jeter un de nos sac à dos à terre.


Sans répondre, sans violence, nous sommes sortis tant pis pour la pluie !!!!


Comme l’humour ne nous quitte jamais, un copain n’a pas pu s’empêcher de dire aux flics donnez le bonjour de notre part « au meilleur d’entre nous »  (Jupé d’après Chirac).


Le reste de la journée s’est déroulé sans problèmes.

 

A SAINT ANDRE DE CUBZAC le comité d’accueil nous a réservé une soirée de discussions suivie d’un bon repas.

 

 

22/01/2013


SAINT ANDRE DE CUBZAC - BLAYE


Départ de SAINT ANDRE vers 9 H .

Grâce au comité d’accueil nous avions pu faire un peu de lessive, bien manger et bien nous reposer.


La pluie a repris, elle ne nous a plus quitté de la journée. 


A la pause de la mi-journée, un camarade a rencontré les responsables de la Mairie de Bourg qui ont mis une salle à notre disposition. Ainsi nous avons pu nous réchauffer et bien manger.

 

Vers 14 H nous avons repris la route. Nous traversons les vignobles hautement prestigieux, les vignobles que le monde entier nous envie : côtes de Bourg, côtes de Blaye….. Mais le monde entier nous envie aussi notre culture de lutte.


Pendant les manifestations grecques, des banderoles « bleu-blanc-rouge » ont fleuri avec les inscriptions : «Français aidez-nous, Français qu’attendez-vous pour vous battre, Français réveillez-vous »

En France, comme dans beaucoup d’autre pays d’Europe les prémices d’un réveil se font ressentir.


Sous la croûte pesante du néolibéralisme, se produit une germination d’idées, une volonté de la part de la jeunesse de se réapproprier les  biens sociaux, humains qui nous sont peu à peu confisqués, nos principes d’égalité, de liberté et de fraternité ; une germination de luttes et de résistance.


Tout au long de notre parcours les personnes que nous rencontrons confirment se revirement lent mais dynamique.


 

23/01/2013

BLAYE - MIRAMBEAU

 

313624_15675527_460x306.jpg

Après la superbe réception du comité de soutien de Blaye nous repartons à 9 H vers MIRAMBEAU. La pluie a cessé mais le froid est présent.


Vers 10 H nous sommes passés devant la discrète centrale de BLAYAIS, discrète car elle n’a pas de gigantesques tours qui crachent cette vapeur douteuse.


Cette centrale, présentée comme la plus moderne, la plus sûre est là au bord de l’estuaire de la Gironde. Son refroidissement se fait par les eaux de la Gironde ce qui était présenté comme un processus technologique exceptionnel : « dormez bien bonnes gens, nos chers technocrates veillent sur notre sécurité » ils ont tout prévu….. Sauf l’imprévisible et l’imprévisible s’est produit lors de la tempête de 1999 : une salle hautement radioactive a été inondée mettant ainsi en péril le refroidissement de la centrale. Bordeaux et ses environs ont failli être évacués,  depuis les digues de l’estuaire ont été surélevé, mais est-ce suffisant ???


Cette centrale fonctionne au MOX (initiales d’un terme anglais) il s’agit d’un combustible recyclé de déchets d’autres centrales dont « CADARACHE » de ce fait les déchets circulent d’un bout à l’autre du pays. La centrale de Blayais génère à son tour d’autres déchets  moindre en tonnage mais 30 %  plus radioactifs … Très beau cadeau aux générations futures.


A Fukushima le même système était appliqué, le même principe d’entretien.


Le traité de Barcelone en 1997 a libéralisé l’énergie, portes ouvertes à la privatisation d’EDF, GDF, ETC… Privatisation veut aussi dire introduction de la notion de profits. Dans ce cadre là c’est bien la sécurité qui est touchée, l’entretien est effectué par des entreprises privées qui à leur tour effectuent une prestation au moindre coût, les équipes d’entretien sont constituée de travailleurs précaires, mal formés, mal équipés, ils se déplacent de site en site vivent dans des caravanes.

 

Avant d’arriver à MIRAMBEAU nous sommes passés sur un pont d’autoroute au-dessus duquel nous avons déployé une banderole « VINCI   DEGAGE » de  nombreux  automobilistes passant sous  ce pont  nous ont fait part de leur sympathie en klaxonnant et en faisant des appels de phares.

 

A MIRAMBEAU nos hôtes nous ont préparé un pot-au-feu bio et la soirée s’est terminée dans l’amitié.

 

 

obelix-a5357.png

24/01/2013

MIRAMBEAU - PONS

 

 

25/01/2013

PONS - SAINTES

 

Décidemment l’alternance de beau temps et de pluie est de mise pendant notre périple.

Cette étape d’environ 20 kms se fera au soleil malgré la terre gelée et la campagne blanchie par le givre.


Vers 10 H une sympathisante est venue vers nous,  sa maison étant située sur notre parcours, elle  nous a donc proposé de nous réconforter chez elle avec des boissons chaudes. Nous sommes de moins en moins seuls…


Vers 16 H le comité de soutien est venu à notre rencontre.  Nous avons fait une prise de parole et distribué des tracts sur la place du tribunal. Comme souvent un journaliste  nous a posé quelques questions…. Questions à visée individuelle, ils ont du mal à comprendre que nous sommes un collectif de femmes et d’hommes libres de toute emprise politique, l’individualité, la  sensibilité politique s’effacent devant le but commun.


Dans notre tract il est dit que l’unité est notre force, c’est bien elle qui nous fait avancer, qui nous motive, qui aiguillonne notre détermination.

A 18 H le comité de soutien nous a réservé une salle, nous avons pu nous restaurer abondamment avant d’aller nous coucher.


 

26/01/2013

SAINTES   Journée contre les violences d’Etat et policières.    

 

Matinée repos.


A 11 H 30 nous avions rendez-vous avec le comité de SAINTES jusqu’à 15 H.


Nous avons installé la sono et interpellé les passants sur notre action.


Dans le cadre de cette journée contre les violences politiques et policières, les copains ont choisi la dérision, ils ont bâti une barricade symbolique et ont mimé des combats.

Cette mascarade a été appréciée et les passants nous ont approuvé.

 

Alain Fuentes

 

************

18 et 19 janvier (et 20 !), 2 (ou 3) jours d’actions contre Vinci : récits et nouvelles d’actions

lutte-4-4092-91b5a.jpg

 

la-zad-est-partout-autourouteA3-bagnolet-21janv2013-a-45efb.jpg

 

100_2889-7044d.jpg

Reportage:  ( Cliquez sur le lien ci-dessous ) 

 Vu sur le site internet des camarades occupant-e-s de la ZAD, le 24/01/2012 

 


 
Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
22 janvier 2013 2 22 /01 /janvier /2013 19:27

Les marcheurs de Nice  à Notre Dame Des landes: LA ZAD

 

17/01: Port Sainte Marie / Tonneins 

18/01: Tonneins / Marmande

19/01: Marmande / Bordeaux en TRAIN

20/01: Pause à Bordeaux.

 

 

 

 

393086 552863898059807 590590211 nLe beau temps est revenu, apparemment pas pour longtemps.

 

Toutefois la journée parait assez belle.

 

Nous sommes partis à 9 Heures  de Tonneins après avoir fait le point sur l’itinéraire, le trajet s’est passé dans de bonnes conditions.

Nous avons avalé les kilomètres dans la bonne humeur et détermination.

La ZAD peut toujours compter sur nous.

Le comité d’accueil nous attend vers  17 Heures à Marmande .

 

Depuis notre départ, nous n’avons aucun problème d’hébergements , de nourritures etc.

 

Il faut dire que les copains restés  à Nice ( la base arrière comme nous l’appelons ), fait un travail remarquable.

 

Grace à eux nous progressons en toute quiétude, allégés de ces charges , nous pouvons nous concentrer à notre marche mais aussi à notre action militante.

 

6367_552861178060079_382567104_n-copie-2.jpg

 

A Marmande, le mauvais temps est revenu. La pluie nous a gâché  l’action que nous devions mener sur la grande place.

A la mi-journée, nous avons pris notre repas  à l’abri de la pluie mais pas du froid.

Merci encore au comité de soutien pour la soupe et les bonnes saucisses chaudes.

 

 


 

La Réole étape importante au marché, à la mi-journée nous avons installé une table avec des tracts , le comité d’accueil nous a aidé à les distribuer.

marcheurs-Samedi-723x1024

Certains copains ont accompagné les militants anti GPII( grand projet inutile imposé )

À la mairie , chacun s’est exprimé avec force et conviction.

 

Compte tenu de la météo horrible, nous avons pris notre repas dans un atelier d’ art alternatif.

 

150940_552863754726488_1576437416_n-copie-1.jpg

 

Le mauvais temps était tel que les copains du comité d’accueil, nous ont transporté jusqu’à Bègles ou nous étions attendu à 17 H30 pour une réception militante suivi d’un concert donné par des groupes locaux.

Ensuite, des discussions se sont engagées jusqu’à très tard dans la nuit, près de 200 personnes étaient présentes, notre action a été saluée par l’ensemble des participants , c’est bon de se sentir aidé et soutenu dans la lutte. 

 

Après la superbe réception de Bègles ou musique, discussions et fraternité étaient au rendez vous nous voici à Bordeaux.

 

Nous avions rendez vous à 14 Heures avec le comité de soutien à l’hôpital Pellegrin, grand hôpital de Bordeaux, pour une action parking gratuit, plus de 100 personnes étaient présentes avec banderoles, l’information est bien passée auprès des usagers.

Le parking est géré par Vinci.

 

 se-garer-au-chu-de-Bordeaux-coute.jpg

 

- Si on va faire des examens clinique , on paie.

- Si on va se faire soigner, on paie.

- Si on va visiter des malades, on paie.

- Si on travaille dans cet hôpital, on paie le parking, les emplacements sont limités! 

 

Bientôt  l’hôpital appartiendra à Vinci ou à une autre multi- nationale ( lire Pierre Lévy).

 

La santé représente 10% du PIB soit environ 277 millions d’euros par an.

On comprend mieux pourquoi les ogres de la finance s’intéressent à notre santé.

 

Ils tuent notre sécurité sociale et  on nous oblige de prendre des assurances privées qui ont usurpé le terme de mutuelle. Ils introduisent la notion de profit dans les hôpitaux, le service de santé et tout leurs corollaires dont font partis les parkings.

 

Ainsi, la marchandisation de notre service public, de notre vivre ensemble risque être total si nous n’y prenons pas garde. 

La lutte contre les multinationales doit s’ intensifier.

 

Alain Fuentes

 


zad-concerto-casaviva-7e4e4.png

 

affiche_30_janvier-2-ce15a--1-.jpg

 


 
Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
18 janvier 2013 5 18 /01 /janvier /2013 08:56
Petit poème sans prétention en soutien aux courageux camarades marcheurs vers Notre Dame des Landes.
Avec mille mercis pour cette action si belle.
393086 552863898059807 590590211 n-copie-1

Sur le chemin de Nantes entrain

Et bonne humeur au menu du matin

 

Dynamisme et à propos pour sabrer

Les polémiques les propagandes salées

 

Bon pied bon œil toujours à l’affût

Expliquer discuter dénoncer les abus

 

En compagnie de volatiles clandestins

Le jeu de mot s’amuse et fait le malin

 

D’autres volailles sont du doigt montré

Ce sont les projets des pigeons plumés

 

Ah ! La belle poule au pot que voilà

La casserole en frémit d’attente et de joie

 

La route petit à petit défile au pas

De nos volontaires bras sous le bras

 

L’émulation sème ses petits  l’air de rien

Cette marche espoir porte en un lendemain

 

Voyant l’éveil des consciences vertes

L’éveil de masses confiantes et offertes

 

 

Courage à nos petits marcheurs solidaires

Leur long voyage porte ses fruits et fédère


 

Carole Radureau (16/01/2013)

 

 

397073_3906699147883_179270414_n.jpg
297872 524738577543825 1596993884 n
Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 14:46

Les marcheurs de Nice  à Notre Dame Des landes:

 LA ZAD

 

 

                                - 15/01/13 ...   Pause Agen

                                - 16/01/13 ... Agen / Port Sainte Marie 


6367 552861178060079 382567104 n

 

Mardi 15 

 

Enfin une matinée de repos, faire la grasse matinée, quel bonheur !ça nous a permis de bien nous reposer, faire un brin de lessive.


Nos hôtes sont tous d'une compréhension militante qui comble toutes nos espérances sur le plan matériel, sur le plan logistique et sur le plan affectif.


Cette chaine de fraternité, de solidarité et de lutte est bien en place tout le long de notre parcours.

A 14 h jusqu'au repas du soir nous nous sommes réunis dans une salle prêtée par le CE de la SNCF.


Nous avons bien besoin de nous retrouver de temps en temps pour faire le point sur nos besoins matériels, notre stratégie vis à vis des gens rencontrés ou des médias.


C'est aussi l'occasion de "décharger " certaines craintes, certaines angoisses et de "recharger" mutuellement notre bonne humeur.


L'émotion est toujours présente dans ces réunions, elle est la source de notre  osmose nécessaire.


Seul compte d'arriver à Notre Dame des Landes afin de soutenir les courageux résistants qui mettent en difficulté, nous en sommes surs maintenant, cette politique désastreuse.

 

602887_552863191393211_1966597819_n-copie-1.jpg

 

Mercredi 16


De la pluie, de la pluie, depuis que nous sommes partis d'Agen de la pluie.


A la pause de la mi journée, un camarade qui avait pris de l'avance a rencontré le maire d'une commune, il se trouve que cet élu


soutient la cause de Notre Dame des landes et est révolté par le principe des accords PP(pigeon plumé). Il nous a donc prêté une salle bien chauffée afin de nous restaurer et de nous reposer dans de bonnes conditions.


Décidément , nous sentons bien que nous ne sommes pas seuls à nous battre même si certains sont plus discrets que d'autres ! Le soir à Port sainte Marie, le comité de soutien a été égal à nos espérances : soupes chaudes, bon, repas, excellents échanges, discussions politiques et fraternité.

 

 

Alain Fuentes

 

************

 

Le Nouvel Ordre Local : Notre Dame Des Landes (reportage MilitantVibes)

Publiée le 16 janv. 2013

 

POCH-NDDL-1-COUCHE-dfd06

 

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
15 janvier 2013 2 15 /01 /janvier /2013 12:40

Les marcheurs de Nice  à Notre Dame Des landes:

                                    LA ZAD

 

                - 13/01/13 ...Castelsarrasin-Valence (Moissac) 

                - 14/01/13  ....Valence / Agen 

1994_552860961393434_1653147193_n.jpg

 

 

                        13/01/13 Castelsarrasin-Valence (Moissac) 

 

408467 552863548059842 649086091 nDans toutes les petites villes le dimanche matin est jour de marché.

Moissac n’échappe  pas à cette règle.

Que 19 KM à parcourir jusqu’à Valence d’Agen, nous décidons de faire de Moissac une étape « d’éducation populaire ».

 

La sono prêtée par un camarade nous a permis d’interpeller les chalands.

Distribution de tracts, discussions, tout a été mis en œuvre pour attirer l’attention de notre action.

 

Dans le courant de la matinée, alors qu’avec une camarade nous abordions un groupe de personnes, l’un d’entre eux  nous interpelle et nous demande d’un air moqueur, avec un accent qui pu la méconnaissance sociale et politique:

"  Donnez moi, un moyen de gagner de l’argent! ".

Rire de ces copains.

 

Nous leur répondions:

"  Par contre, nous pouvons vous dire comment on vous pique de l’argent ".

 

Puis, nous développions le principe des accords Public/ Privé ( Pigeons Plumés  ) Incrédule, avec humour stupide, ces petits bourgeois mesquins, bien dans leurs biens, nous répondent avec l’arrogance que donne chez les esprits simplistes l’illusion de la réussite.

 

"  De toute façon, ils vont le faire «  cet aéroport » et puis tous ces gens qui sont là bas, ils travaillent pas, c’est des canailles et vous-mêmes, vous ne travaillez pas non plus ".

 

Nous les avons donc laissé marinés dans leur sottise.

 

Se battre contre une injustice c’est être canaille, alors là , oui nous sommes des canailles!

 Quand on se penche sur l’histoire, à chaque fois qu’il y a de très  fortes avancées sociales, c’est bien le fait de canailles qui refusaient de  se soumettre aux dictats de la bien pensante…

Les gueux de  1789 , les racailles de la Commune de Paris, les terroristes du Conseil National de la Resistance , c’est bien sur , tout ce qu’ils ont théorisé et mis en place que nous vivons!

 

Le soir comme d’ habitude, le comité de soutien nous a accueilli de la manière la plus chaleureuse qui soit.

 

Alain Fuentes.

 

6367_552861178060079_382567104_n.jpg

************

                                14/01/13 Valence / Agen 

 

BAmvCT3CcAA9z7B.jpg                                                          Arrivée à Agen

 

 

393086_552863898059807_590590211_n.jpgDe bon matin, nous sommes passés devant la centrale atomique de  Golfech, le collectif avait préparé des banderoles et au rond point, la manifestation a attiré l’attention de beaucoup de passants.

Bien sur la gendarmerie était présente.

Vivre aux pieds de ces gigantesques tours qui crachent 24/24 H  une vapeur d’eau , probablement radio active, quelle angoisse!

Quelle irresponsabilité de la part des autorités, exposer les populations, les générations à un danger mortel et lattant.

Tout cela pour une énergie douteuse, une énergie qui laisse des milliers de tonnes de déchets pollués, enfouis sous terre, cachés pendant des milliers d’années.

Quel cadeau mortel nous laissons aux générations futures!

Aujourd’hui, la technique peut nous offrir d’autres voies, à condition d’y mettre le courage politique.

Le soir, le comité de soutien d’ Agen nous a préparé un repas revigorant.
Nous avons fait le plein de bonne nourriture, de bon repos, de solidarité et de fraternité.
Alain  Fuentes 

************
Merci à Jacqueline B.  pour ces  photos et commentaires qui les accompagnent...
Moissac

19225_552860968060100_1893250346_n.jpg
L'affichage assuré à Moissac à l’occasion du marché local du samedi matin et dimanche matin.

63774_552861188060078_208382807_n.jpg
Le petit groupe de queue rejoint le gros de la troupe qui est allé se réfugier sous l'auvent de la salle occitane de Castelsarrasin. Des amis hébergeurs sont présents.

546865_552861174726746_2129165875_n.jpgLe journaliste prépare son article après avoir pris des photos. Il nous rejoindra dans la soirée pour rencontrer tout le monde lors du repas-buffet chez une amie-hébergeuse.

393171_552861264726737_889031792_n.jpg
Chaque ami-hébergeur ou pas hébergeur, a apporté quelque chose à mettre en commun pour le repas-buffet. Tout n'étant pas terminé, chacun met la main à la pâte.

481224_552861314726732_320663200_n.jpg
Feu de bois qui réchauffe la maison.

429032_552861391393391_1358876094_n.jpg
L'heure avance. Nous faisons davantage connaissance. J'aime cette ambiance où les guerres de chapelle n'ont pas lieu. Plusieurs opinions politiques présentes.

Cette marche est l'occasion pour nous, de Castelsarrasin ou de Moissac, de nous rencontrer également.

16640_552861901393340_1569798535_n.jpg
Trinquons à tous les zadistes d'ici et de là-bas.

580661_552862414726622_1671363070_n.jpg

 Plusieurs matelas sous les combles.


734913_552862511393279_882092325_n.jpg

Prêts à repartir. Pour le marché du dimanche matin, avant de penser au vrai départ.

L'accueil a été tellement chaleureux que certains sont tristes de partir. D'autres conservent le sourire.

305262 552862708059926 373603417 nVoici mon panneau "protegeons le bocage de N.D. des Landes. Bocage très riche en flore et en faune. Terre très riche aussi. Ne serait-ce que pour ça !!!

 

530742_552862841393246_178121148_n.jpg

Un crémier à laissé son affichette de la veille. L'ami-marcheur en profite.

 

580567_552863178059879_608987457_n--1-.jpg

Des habitants sont là, acceptant les explications, ou les refusant, parfois indifférents, ou discutant.

 

543776_552863018059895_613807269_n.jpg

Il est maintenant 11h00 et certains veulent partir le ventre chaud. Au moins avec un café.


602887_552863191393211_1966597819_n.jpg

Voilà le moment du départ arrivé. Pour ce groupe de queue car visiblement un groupe est déjà parti. Un autre est à la traine. Ils savent où se retrouver.

En chemin, c'est l'occasion de parler, d'expliquer. L'information est importante à faire.

150940_552863754726488_1576437416_n.jpg

Je ne vais pas vous suivre. Nos chemins se séparent ici. Embrassades chaleureuses. Merci les amis-marcheurs.


734088_552860951393435_1343025556_n.jpg

                           Revenez quand vous voudrez.

 

398121_552861101393420_304169356_n.jpg

Pour ma petite histoire : le hall de paris s'appelle ainsi car Paris a envoyé des aides financières après les inondations de 1930.

Et une info dont on parle peu mais qu'il est bon de savoir et se souvenir : sur cette place se trouvait un cirque, et des véhicules de gitans. Ayant vu ce qui se passait, les gitans ont fait fonctionner leurs klaxons pour alerter les dormeurs. Beaucoup de vies ont été sauvées grâce à eux cette nuit-là. Les gitans ? Ils ne sont donc pas uniquement des voleurs de poules ? Eh ben, oui, en effet, ce sont aussi des gens bien ! Et les voleurs de poules, sans doute des personnes qui ne parviennent pas à trouver du travail ? Juste de quoi vivre. Pas la richesse, juste de quoi vivre.


Jacqueline B.

************

 
Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 15:45

                       Nice-Notre Dame des Landes.

    

                      - 11/01/13 ...Grisolles-Montauban 

                      - 12/01/13  ....Montauban-castelsarrasin

 

297872 524738577543825 1596993884 n 

11/01/13 ...Grisolles-Montauban 

 

 

Le beau temps a ramené sur les bords du Canal des promeneurs.

 

Dès la sortie de Grisolles, nous avons pu discuter avec des gens ( les promeneurs ont le temps donc,  ils sont attentifs) , nous avons aussi pu distribuer des tracts .

 

Depuis quelques jours et particulièrement aujourd’hui, nous nous sommes bien rendu compte que cette région est menacée d’un grand projet inutile et imposé : la ligne LGV.

 

Le scandale réside dans le fait qu’il existe déjà une ligne qui n’est pas saturée et qui ne demande qu’à etre rénovée.

 

Ce projet s’inscrit toujours dans le cadre des accords pigeons plumés ( PPP - Partenariat-Public-Privé).

 

Notre groupe s’est encore enrichi de plusieurs  camarades venus de différentes régions. 

 

Le groupe et le comité de soutien auquel nous rendons hommage pour leurs implications, fonctionnent dans une osmose impeccable.

Les diverses sensibilités sont enrichissantes les uns pour les autres.

 

Se battre contre ces projets inutiles et imposés, se battre contre ces accords scélérats pigeons plumés et notre but.

 

La détermination reste intacte!

 

Alain Fuentes

 

486269 393437834076687 50907304 n (1)

                  Nice Nddl - arrivée a Montauban

 

************

  12/01/13  ....Montauban-Castelsarrasin

 

 

61363 525694474114902 1917883356 n-copie-1A la sortie de Montauban, nous nous sommes arrêtés dans une épicerie afin d’acheter des provisions.

 

Le marchand n’a pas vu d’un bon œil notre petite troupe.


Finalement, il n’a pas pu s’empêcher de poser des questions.


Quand il a apprit qui nous étions, ce que nous faisions, il a été surpris puis il sait enthousiasmé pour notre cause qui est aussi la sienne puisque cette région est confrontée à cette GPII : la LGV


Puis, il nous a offert tout ce que nous avions acheté, ceci pourrait être une anecdote mais elle est très significative de ce que vivent les gens, confrontés à de tel projet.


Nous avons régulièrement des nouvelles de Notre Dame Des Landes, la ZAD nous attend!


Alain Fuentes


************

481552 10151219148587819 569895492 n

 

Si vous voulez accueillir les marcheurs à leur arrivée  ou départ , ils partent tous les jours à 08h00, de la Mairie de la ville ou ils ont dormi.


Trajets:


13/01: Castelsarrasin-Valence 24km

14/01: Valence / Agen 26km

15/01: Pause Agen

16/01: Agen / Port Sainte Marie 20km

17/01: Port Sainte Marie / Tonneins 20 km

18/01: Tonneins / Marmande 20 km

19/01: Marmande / Bordeaux en TRAIN : Pas de RDV le matin à Marmande ce jour la.

20/01: Pause à Bordeaux.

21/01: Bordeaux / Saint André de Cubzac 22km

22/01: Saint André de Cubzac / Blaye 26km

23/01: Pause à Blaye

24/01: Blaye / Mirambeau 30km

25/01: Mirambeau / Pons 23km

26/01: Pons / Saintes 21km

27/01: Saintes / Saint Jean D'angély 27km

28/01: Saint Jean D'angély / Muron 28km

29/01: Muron / La Rochelle 31km

30/01: Pause à La Rochelle

31/01: La Rochelle / Marans 23km

 

 

 

Si vous voulez rejoindre la marche, vous pouvez vous inscrire

ici >>> page d'inscription

 

************

Qui sont les opposants à NDDL (  "La décision est prise")  à voir ou revoir dans DIMANCHE+ du 13/01


 canalplus.fr/c-infos-docume

 

fdfabaad-2-4edb3

Deforestation en France-5fe8a

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Marche Nice -Notre Dame des Landes
commenter cet article