Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

5 décembre 2012 3 05 /12 /décembre /2012 09:16

La manifestation qui a rassemblé un millier de personnes n’a jamais pu partir, encerclée depuis le début par un important dispositif policier. Avant même la manif, il y a eu plusieurs arrestations “préventives” et le blocage des cars italiens à la frontière. Au moins 31 personnes sont en garde à vue.

La legal team est à la recherche de toute information ou témoignage concernant les arrestations, en particulier pour quelques unes dont on ne connaît pas l’issue.

 

notavlyon.jpg

 

ij5aea.jpg

fliclyon2.jpg

 Pour le résumé de la fin de soirée et les suites éventuelles, Rebellyon fait un suivi précis et régulier. http://rebellyon.info/Sommet-franco-italien-a-Lyon-dans.html

 

Des vidéos de la manif:

 

 

 

 

 

 

 


 

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans NO TAV
commenter cet article
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 20:46
Le récit vu par les Italiens venus du Val de Suse pour la manifestation.

D’un côté il y avaient les gou­ver­ne­ments des crises économiques, de l’autre l’Europe des peu­ples, des citoyens en lutte. Les pre­miers ont signé l’énième pro­to­cole vide de contenu et inu­tile, puis­que sans finan­ce­ment. Les seconds ont tenté de mani­fes­ter leur pensée, leur oppo­si­tion à ces choix.

A9MzU_UCEAEywgF.jpgLes pre­miers, Monti et Hollande, avec toute leur géné­ro­sité, ont convaincu les jour­naux et la TV - qu’eux même gou­ver­nent - que tout allait désor­mais filer droit, sur le Lyon-Turin, sur les répon­ses à donner à la crise, et sur bien d’autres choses encore. Protégés par des mil­liers de poli­ciers ils ont signé, parlé, pho­to­gra­phié, mangé aux frais des citoyens qui étaient tenus à des kilo­mè­tres.



 LesNO TAV, les véri­ta­bles citoyens, ceux qui payent les choix de ces gou­ver­ne­ments, ont été escor­tés, et blo­qués pen­dant au moins 4 heures à la fron­tière, puis encore blo­qués aux portes de Lyon, et grâce à leur téna­cité, ont fina­le­ment rejoint la place concé­dée pour mani­fes­ter.

A9Mkkr1CUAIw7ni.jpgPartis à 6h du matin, arri­vés à Lyon à 15h30. Puis arrive la sur­prise : sur la place, les liber­tés s’arrê­tent à la des­cente du bus. Ici, à Lyon, c’est la police du gou­ver­ne­ment Hollande qui com­mande, et tout cor­tège est inter­dit, comme il est inter­dit à chaque per­sonne de s’éloigner de la place. Interdit de quit­ter la place ! Ce sont les ordres.

Puis vers 18h il fait nuit, et pour la police il est l’heure de faire ren­trer les NO TAV à la maison, et pour cela hommes et femmes, vieux et enfants sont char­gés et matra­qués, gazés aux lacry­mo­gè­nes vers les bus.
arton11615-5c848-copie-1.jpgPuis les bus sont réqui­si­tion­nés pas les agents qui mon­tent, frap­pent tous ceux qui se lèvent de leur siège. Dans un cas le chauf­feur est rem­placé par un CRS qui conduit le bus vers la fron­tière. Dans un autre cas, les agents montés dans le bus gazent au lacry­mo­gène pro­vo­cant des malai­ses chez pra­ti­que­ment tous les pas­sa­gers. Chaque bus est ainsi escorté, sous la menace, sur l’auto­route, puis encore blo­qués vers 20h30.

Deux faces d’un même pro­blème ? Non, abso­lu­ment pas. D’un côté, dans les palais de la répu­bli­que, des bour­reaux-bureau­cra­tes qui, au nom des ban­ques et de la crise, sont dis­po­sés à passer sur le corps des per­son­nes, au point de faire couler le sang.
IMG-02-8-9d573-50be6.jpg
De l’autre, l’Europe des peu­ples, des sim­ples gens, des citoyens qui, malgré les vio­len­ces et les injus­ti­ces qu’ils subis­sent depuis des années, conti­nuent et conti­nue­ront à se battre. Ce n’est pas un pro­blème qui sup­pose une média­tion, c’est que la partie saine doit avoir raison de la partie malade.

Mouvement NO TAV 

 

Contrôles à la frontière des  manifestants Non Tav en direction de Lyon, lors du sommet bilatéral Mario Monti et Français Hollande. La police française a mené un tapis, en bloquant les cinq frontières, bus avec des militants . La gendarmerie fouillé nos sacs et filmait  tous les manifestants, avant de les laisser aller vers Lyon.

8SKG3BBA1296--640x360.jpg

 

88IKQJK24248--640x360.jpg

 

LVRH8VV45992--640x360.jpg

 

2PCEZ4OS5364--640x360.jpg

 

1MPMBKF45880--640x360.jpg

 

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans NO TAV
commenter cet article