Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • Le blog de Comite pour une Nouvelle Resistance- CNR
  • : L’association, s’inspirant des idéaux et des réalisations énoncés et établis par le Conseil National de la Résistance (C.N.R.) a pour but la mise en œuvre de réflexions, d’initiatives et d’actions visant à faire naître et vivre une « Nouvelle Résistance » favorisant la défense des conquêtes des mouvements sociaux de notre République.
  • Contact

comité pour une nouvelle résistance C N R 06

Rechercher

Lucie Aubrac résistante

St André des Alpes / 9 /07/11

Comité pour une Nouvelle Resistance- CNR / St André des Alpes / 9 / 07/ 11

 

Explication du maire , des raisons pour lesquelles  lui  et son équipe aient refusé le matin meme l'accès  à la salle alors que cette journée était prévue , organisée de longue date ...

Tout se termina bien  , Monsieur le maire et son équipe  ont fini par " capituler "  face à l'indignation de nos résistants d'hier...

3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 09:04

unnamed--62-.jpg

 

 

Bonjour,

 
De retour du plateau des Glières où nous sommes partis collectivement avec le CNR06 pour participer au rassemblement annuel « paroles de résistance », je vous fait un rapide compte rendu car je pense que ce n’est pas la presse qui vous le fera… et qu’il s’y est joué quelque chose que je ressens comme essentiel dans cette période menaçante pour nous tous.

 
 Beaucoup comme moi ont ressenti la nécessité de s’y retrouver . 

 
Les têtes blanches étaient présentes malgré les difficultés physiques ; une dame très âgée m’a expliqué qu’elle ressentait le même climat comme avant la guerre et l’instauration du fascisme, c’est pour cela qu’elle est venue. J’ai réalisé que c’était là qu’était en train de se construire la meilleure des réponses contre les idées du Front National.

 
 Des « résistants » exemplaires d’aujourd’hui étaient présents.

 
J’étais ravie de voir le tracteur sur la route pour accompagner le départ d’une marche vers notre dame des landes ( préparant le rassemblement qui s’y tient en juillet ) et le représentant de la Confédération paysanne nous expliquer leur action de résistance directe sur la ferme usine des milles vaches : il nous faut nous préparer à les soutenir dès aujourd’hui car le système ne s’y est pas trompé sur l’objectif universel et social de ce combat et est prêt à réprimer férocement. 

 
Les interventions de nos résistants étaient nombreuses et variés, tissant le local , l’international, l’universel , le passé, le présent et l’avenir :


nous nous sommes tous retrouvés dans le témoignage courageux du médecin refusant la privatisation des données médicales à travers l’application perverse du DIM et la Tarification à l’activité,

le témoignage du palestinien qui sortait de 10 ans de prison ,

le témoignage du malien qui nous expliquait l’organisation de la récupération de leurs terres collectives,

le témoignage du postier etc


Partout le même combat pour l’humain et contre ce système capitaliste qui le broit et  bien sûr nous étions tous émus de la présence des quelques anciens résistants (encore vivants !) qui ne se contentent pas de passer le flambeau mais participent activement à l’organisation du mouvement, en particulier cette résistante qui nous a pointer la participation active des femmes pendant cette période. 

 
L’organisation originale le samedi après-midi du débat sur les propositions concrètes de chacun s’il était au gouvernement permettant d’ébaucher la réflexion sur l’élaboration commune d’un programme adapté a la réalité d’aujourd’hui que l’humour et la finesse de l’animateur a permis de rendre constructif malgré les positions et analyse opposées montre qu’il est possible de dépasser les « postures » , les qualificatifs et les clivages sans nier les antagonismes et les contradictions.

 

Bien sûr la passion était au rendez-vous mais elle était stimulante et constructive. 

 
Il faut casser le silence qui se fait autour de nos actions qui nous ouvrent l’espoir sur l’avenir et la confiance en nous. Ceux qui ont la chance d’avoir pu y participer en reviennent heureux et c’est déjà une première victoire ; Laurant Pinatel de la confédération paysanne nous a martelé avec un enthousiasme contagieux que nous pouvons et qu’il faut gagner car toutes nos résistances du quotidiens sont en train de se rencontrer, de se globaliser et on touche du doigt la nécessité vitale de la solidarité qui fait que si un gagne, il gagne pour tous.

 

Là , au plateau des Glières je peux vous dire que nous avons gagné, nous avons resituer notre ennemi commun le système de fric qui veut tout marchandiser, nier notre humanité ,nous mettre en concurrence, en rivalité, privatiser et rentabiliser tout même nos têtes au profit de quelques uns . 

 
Comme toujours ce compte rendu est subjectif et partial ; la réalité est beaucoup plus riche et intéressante que ce que je vous rapporte ; Je vous invite à feuilleter le net :

 
 Quelques sites :
 http://www.citoyens-resistants.fr/


 et localement : http://comite-pour-une-nouvelle-resistance.over-blog.com/


site de la confédération paysanne sur lequel vous pouvez suivre leur action : http://www.confederationpaysanne.fr/index.php


Quelques photos:le monument mémoriel, l’intervention de Laurent Pinatel de la Confédération paysanne, le départ de la marche.

 Françoise

 

unnamed--61-.jpg

 

unnamed--60-.jpg

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Comite-pour-une-Nouvelle-Resistance -CNR - dans Paroles de résistance
commenter cet article

commentaires